[EDITORIAL] L’innovation passe par la culture

Posted on janvier 30, 2012

0


Comme chaque année, le festival « Premiers plans » lance son générique au creu de l’hiver ligérien. Rendez-vous des férus de cinéma d’art et essai, cet évènement paticipe au rayonnement de la ville et plus largement du territoire. Autour de la musique classique, les folles journées de Nantes résonnent dans la joulée sur l’ensemble de la région des pays de la Loire. Deux évènements culturels importants ancrés dans nos territoires locaux. Deux occasions aussi de déserter la chaleur de nos foyers pour aller à la rencontre des autres.

L’écran occupe une place tellement importante dans notre quotidien. Mais il s’agit la plupart du temps d’écrans dont nous subissons le contenu. Celui du cinéma éveil quant à lui la curiosité. Et les angevins ne s’y trompent pas car l’année passée a vue une augmentation de la fréquentation des cinémas de l’agglomération. A la différence des autres écrans sans doute complémentaires, celui-là n’enferme pas le spectateur dans la consommation mais aiguise plutôt le regard et donc l’esprit du spectateur.

Essence même d’une société, la culture est une porte ouverte sur le monde. André MALRAUX n’a-t-il pas avoué que la culture c’est ce qui reste l’Homme lorsqu’il n’a plus rien d’autre. Face à la conjoncture que nous connaissons, il n’y sans doute pas de meilleur moment qu’aujourd’hui pour en parler.

« Nous ne vivons pas une crise, notre société connaît une profonde mutation ». Ainsi s’exprime Corinne LEPAGE dans l’émission On n’est pas couché. Emission culturelle sur France 2 s’il en est ,

[On a l’habitude de parler de 4e pouvoir pour la presse en considérant que les médias complètent les instruments de notre démocratie : législatif, exécutif et judiciaire. Sur le même principe, ne peut-on pas considérer que la culture, et plus exactement l’expression artistique constitue également un support de diffusion indispensable de notre démocratie. L’expression culturelle peut à ce titre être considérée dans notre société comme le 5e pouvoir.]

En politique, la culture permet aux artistes et autres créateurs en tout genre de s’exprimer, et à ce titre donne les moyens d’un échange avec le public.

La politique culturelle est un vecteur, un media qui réunit les gens, donne des raisons d’espérer à travers l’imagianire et ouvre le chemin de l’avenir.

Une politique culturelle digne de ce nom donne à la société toute entière les moyens de se reconnaître elle-même. Et à ce titre, elle est essentielle car elle marque le fondement d’une nation.

C’est à travers le spectacle vivant, le cinéma ou encore la littérature eet la arts plastiques qu »une société peut se donner de nouveaux espoirs. Entreprendre n’est pas uniquement l’apanage du monde économique.

De tout temps, l’action culturelle fût à ouvert la voie de l’innovation en sachant être avant-gardiste. A notre époque où tout reste à inventer et où chacun invoque l’esprit d’entreprise, libérons notre esprit des peurs en donnant aux acgteurs culturels les moyens de la création.

La pratique artistique n’est-elle pas le plus fidèle compagnon dans l’accompagnement au changement d’une société ?

François-Xavier Helbert

Délégué Départemental Maine&Loire

Publicités
Posted in: [Editorial]