OGM Mon 810: CAP21 demande au gouvernement de ne pas autoriser sa culture en France

Posted on novembre 28, 2011

0



Le Conseil d’Etat vient d’annuler la suspension de la culture du maïs OGM Mon 810 de Monsanto décidée par le gouvernement français en 2008. Compte-tenu de la possibilité bien réelle de la dissémination du gène à d’autres culture de maïs non OGM ou biologiques et des doutes existant sur ses effets dans l’alimentation, CAP21 souhaite que l’Etat français maintienne le moratoire sur le maïs Mon810 comme d’autres pays européens dans le respect de la procédure définie par la Cour de Justice de l’Union Européenne et ce afin d’éviter le retour des cultures commerciales de plantes génétiques modifiées dans les champs français dès 2012.

CAP21 soutient la proposition de Corinne Lepage, eurodéputée et vice-présidente de la commission environnement, de permettre aux Etats membres d’invoquer des raisons environnementales ou une insuffisance de données pour interdire un OGM, une approche qui avait été soutenue par une très large majorité du Parlement européen lors du vote en séance plénière du 5 juillet dernier.

Eric Delhaye
Président de CAP21

Publicités
Posted in: Uncategorized