La liberté d’expression s’enflamme !

Posted on novembre 2, 2011

0


 

Pour Corinne LEPAGE et CAP21, « il n’appartient qu’aux
tribunaux d’apprécier au cas par cas si les limites de la liberté d’expression
ont été franchies ou non »
.

Le siège social du journal
satirique Charlie Hebdo a été détruit cette nuit par un incendie criminel. Tout
semble indiquer que cet incendie trouve son origine dans la publication d’un
numéro satirique se moquant de la Charia et mettant en couverture une caricature
de Mahomet.

Corinne LEPAGE et CAP21 condamnent avec la plus grande
fermeté cet acte criminel et rappellent que, dans notre état de droit laïc et
républicain, il appartient aux tribunaux et à eux seuls d’apprécier au cas par
cas si les limites de la liberté d’expression ont été ou non franchies. La foi
et les convictions religieuses, respectables par elles-mêmes, ne sauraient en
aucun cas justifier le recours à des actions violentes et illégales.

CAP21 appelle également nos concitoyens à ne pas faire d’amalgame entre
l’action criminelle de quelques fanatiques et les millions de Français musulmans
qui pratiquent chaque jour leur foi en toute quiétude dans le respect de l’ordre
républicain. Elle espère que les responsables du culte musulman sauront, afin
d’éviter toute récupération populiste dénoncer cet incendie.

CAP21
attend aussi du ministre de l’Intérieur des explications sur les raisons pour
lesquelles l’immeuble n’a pas été protégé alors qu’il existait des menaces.

Enfin, CAP21 adresse tout son soutien à l’équipe de Charlie Hebdo et
s’associera à tout mouvement permettant au journal de paraître la semaine
prochaine.

Publicités
Posted in: Uncategorized