Parole de militant : L’ouverture d’un moratoire sur les énergies photovoltaïques, une mauvaise nouvelle pour notre économie (et l’environnement) :

Posted on décembre 28, 2010

0


En choisissant d’abandonner différents projets de parcs éoliens off-shore, d’ouvrir un moratoire sur les énergies photovoltaïque, l’UMP a choisi de porter un nouveau coup de canif au grenelle de l’environnement, poursuivant ainsi jour après jour leur politique de déconstruction de toutes les avancées significatives permit par le premier grenelle de l’environnement.

Au-delà d’un rejet de l’ensemble des politiques de préservation de l’environnement, les différents choix réalisés par Nicolas Sarkozy et le gouvernement Fillon sont aujourd’hui le reflet d’une absence de vision prospective et d’une réelle politique industrielle et économique pour notre pays.

Quelle politique de développement industrielle et économique pour la France ?

En changeant quotidiennement les principales orientations de leur politique économique et industrielle (pour gagner des voies dans les sondages très certainement), le gouvernement Fillon fait le choix de décourager l’ensemble des investisseurs et l’installation de PME innovantes sur l’ensemble de notre territoire.

Le récent exemple de l’entreprise First Solar qui a gelé l’ensemble de son projet  industriel est caractéristique des conséquences d’une instabilité de la politique industrielle Française.

Même lorsque des entreprises innovantes, à l’image d’OVH (hébergeur de site internet), sont solidement implanté sur notre territoire notre gouvernement fait tout son possible pour les faire fuir.

Cette volonté de décourager les différents entrepreneurs est contreproductive : destruction d’emplois, perte de compétitivité des entreprises Françaises…

Un frein à l’innovation ?

Depuis plusieurs décennies, la France a cessée d’innover et ne fait plus preuve de créativité. En effet, quelle est la dernière grande innovation française ? Le Concorde, le TGV, les centrales nucléaires, le minitel…

Afin de sortir de la crise économique et social que nous vivons aujourd’hui nous devons reprendre le chemin de l’innovation et ne pas rater le train de l’économie verte.

Publicités
Posted in: Uncategorized