Corinne Lepage : le secret

Posted on octobre 6, 2010

0


La publication le 3 octobre du projet de statut des juifs annoté de la main de Philippe Pétain apporte un éclairage très différent de celui qui avait été donné jusque là sur l’antisémitisme violent du Chef de l’Etat français, sa lucidité et partant de là, de sa responsabilité pleine et entière de la déportation de milliers de juifs français.

Elle donne d’autant plus de poids au discours du Vel d’Hiv prononcé par le président Chirac en 1995 et au silence accablant de ses prédécesseurs.

Mais surtout, elle pose la question du secret. Est il admissible d’avoir eu à attendre 70 ans pour connaître ce document très important pour l’Histoire contemporaine ? Et plus encore, si on peut admettre que les archives doivent laisser aux passions le temps de l’apaisement et aux gouvernements la possibilité de travailler dans la sérénité, le rapport au secret doit changer. Depuis 3 ans, le champ du secret n’a cessé de s’étendre, pour interdire au juge, au journaliste et au public de connaître des informations qui auparavant étaient dans le champ de leurs investigations respectives, sans limitation dans le temps. Dès lors, la faculté de manipuler l’information, de désinformer en laissant circuler des éléments faux mais dont l’auteur sait que l‘inexactitude n’apparaîtra que bien après sa mort ou jamais est immense.

A l’heure où les enjeux sont si lourds et les délais d’information constamment réduits, il est indispensable que nos démocraties se penchent sur ce sujet.

Publicités
Posted in: Uncategorized